Bonjour les "zamis"

 

Toujours en mars 2006, nous avons eu le plaisir de visiter Sénanque, une abbaye cistercienne dans le Vaucluse, nichée au milieu des lavandes.

 

N.D. de Sénanque a été fondée en 1148 par des moines cisterciens venus de Mazan, en Ardèche dans un étroit vallon d’1 km de long et seulement 300 m de large mais on y trouve tout ce qu’il faut : du bois et de la pierre pour la construction, des terres à cultiver et de l’eau pour la subsistance, de l’isolement pour la prière.

 

L’ordre des cisterciens à cette époque-là rayonne sur toute l’Europe. Ce sont plus de 250 abbayes qui respectent la règle de St-Benoît.

 

provence 2006 Sénanque

Le cloître entoure un petit jardin dans lequel, comme dans toutes abbayes cisterciennes se trouve le puits.

Au fond le clocher de l'église abbatiale, romane.

provence 2006 Sénanque (30)

 

 

Les colonnettes  du cloître sont surmontées de chapiteaux ornés d'un décor végétal.

 

 

provence 2006 Sénanque (48)

 

Dans le cloître, en face de la salle capitulaire, la représentation du démon.

C'est lui que voyait le Père Abbé lorsque il parlait aux moines. 

On se réunissait dans la salle du chapitre tous les jours pour régler les affaires courantes et lire la règle de St-Benoît.

C'est le seul endroit où les moines avaient le droit de parler.


provence 2006 Sénanque (25)

Mesurant 30 m de long sur 9 de large, le dortoir abritait 30 moines.

Un escalier les menait directement dans le transept de l'église, leur permettant ainsi d'aller à l'office de nuit.

provence 2006 Sénanque (10)

  

Pour éviter que les moines soient perturbés dans leur prière, l'église est volontairement sobre.

Peu de statues, pas de décoration, une architecture épurée.

 

provence 2006 Sénanque (29)

 

 

Je ne sais plus où se trouvent les deux statues suivantes mais pas dans l'église. Ce sont des copies d'originaux déposés au Louvre et provenant de ND-de-Corbeil.

La statue dite de Salomon

provence 2006 Sénanque (4)

 

 

La reine de Saba

provence 2006 Sénanque (5)

 

 

Le reportage est assez court mais je n'avais pas beaucoup de temps à l'époque pour photographier. Nous y sommes retournés en famille et qui sait, peut-être que je vous ferai un reportage plus complet car je suis bavarde quand il s'agit des abbayes cisterciennes.

 

Je vous retrouve demain avec beaucoup de plaisir.

Prenez soin de vous.

 

Bisous à tous.

 

LAVANDINE