La collégiale a été fondée en 965 par le comte d'Anjou Geoffroy Grisegonelle, le père de Foulques Nerra pour abriter une précieuse relique : la ceinture de la Vierge.

Elle a alors comme vocable : Notre Dame du Château.

 

A la Révolution, elle devient simple église paroissiale et prend le nom de St-Ours.

 

9

 

C'est ainsi que la collégiale St-Ours nous est apparue de la ville basse.

 

9

 

Et ainsi du haut du donjon.

 

9

 

Côté portail, elle semble peu vaste, enclavée au milieu des maisons et pourtant ....

 

9

 

De style roman, elle nous apparait aujourd'hui telle qu'elle a été transformée au XIIème siècle.

 

9

 

L’architecture est marquée par deux étranges pyramides creuses à huit faces, les « dubes », élevées vers 1165.

 

9

 

De jolies portes surmontées d'arcades plein cintre

9

9

9

 

 

Porche roman du XIIème siècle très abimé.

Le dessus est censé représenter la Vierge en majesté, St Joseph, les Rois mages ...

 

9

9

9

 

Des chapiteaux ornés

 

9

9

 

Le gisant d'Agnès Sorel replacé dans la cathédrale en 2005.

9

 

 

Je vous parlerai d'Agnès Sorel un peu plus longuement la semaine prochaine.

 

9

9

9

 

 

Demain dimanche, nous irons nous promener juste pour le plaisir.

D'ici là profitez bien des belles journées ....