Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un petit village charentais. Nous l’avons découvert il y a quelques années et en gardons un très bon souvenir.

Il s’agit de Bassac.

 

Vous allez me dire que j’avais dit que je ne ferai plus d’articles sur nos voyages. Je n’ai pas oublié ,

mais certains articles étaient déjà bien travaillés avant que Canal ne fasse des siennes.

 

En fait, nous nous étions arrêtés à Bassac pour nous mettre à l’abri. En effet une tempête était annoncée et nous étions en alerte rouge.

 

Finalement la tempête n’a fait que passer. Plus de peur que de mal !

 

Mais revenons à nos moutons en visitant tout d’abord l’abbaye St-Etienne de Bassac.

 

 

bassac (4)

 

Fondée au Xème siècle par Gardrad le Riche, seigneur de Jarnac ( la ville de tonton ), elle est d’abord occupée par les moines bénédictins de St Cybard d’Angoulême avant d’être rattachée à l’abbaye clunisienne Saint-Jean-d’Angély. 

 

bassac (47)

 

Comme beaucoup de lieux religieux, l’édifice a été vendu comme bien national pendant la Révolution et utilisé comme ferme. En 1947, la congrégation des frères missionnaires de Ste-Thérèse en prend possession et restaure les lieux. Elle quitte les lieux fin 2012 et depuis 2015 le site est géré alors par une association. Actuellement l’abbaye fait l’objet d’une reconversion en centre culture et spirituel.

 

bassac (15)

 

Nous avons visité l’église abbatiale, l'emplacement du cloître et les jardins, en accès libre.

 

bassac (16)

bassac (22)

bassac (20)

bassac (19)

 

Nous découvrirons le village d’ici quelques jours.

D’ici-là je vous propose de bien profiter de votre journée. Je vous retrouve demain pour un autre sujet.