En prenant le skibus du Grand Bornand au Chinaillon (6km), nous avons pris la mesure du manque de neige.

A travers les vitres du car nous avons remarqué des tas de neige en pointillés, témoins que les canons à neige sont impuissants.

jour 1 chinaillon (1)

 

Savez-vous comment fonctionne un canon à neige ?

Le canon pulvérise, avec de l’air comprimé, de très fines gouttelettes dans l’air qui doit être suffisamment froid pour qu’elles congèlent avant de toucher le sol.

Il est donc évident que si la température n’est pas assez froide même les canons restent inefficaces.

 

Pour faire de la neige, il faut réunir deux conditions : la température ( d’au moins -2,5 ° en général) et l’humidité.

 

grilledestempératures

http://www.ilneige.net/meteo.html

 

 

Savez-vous que deux nouveaux mots sont apparus dans la langue française : nivoculteur et neige de culture …

A priori ils ne sont encore dans le Larousse ….

 

Et pour la petite histoire :

 

1. En 1963, le premier canon à neige a été installé sur une piste française ….en Alsace, au champ du feu !!!

 

jour 1 chinaillon (5)

 

2. Il y a un moment déjà, Yann avait parlé de sérendipité dans un de ses articles… (la sérendipité est la découverte fortuite de quelque chose alors qu’on cherchait tout à fait autre chose. Par exemple l’aspirine …)

On utilisait vers 1940 des ventilateurs pour arroser les vergers afin de les protéger du gel. C’est ainsi qu’on s'est rendu compte qu’on pouvait fabriquer de la neige …

Jour 2 grand bornand (12)

 

DSC_4241

 

Zhom a appris à skier ici ... Je suppose que dans les années 60, l'enneigement était beaucoup plus important !

 

jour 1 chinaillon (4)

 

Encore un petit coup d'oeil avant de redescendre au Grand-Bornand.

 

DSC_4311

DSC_4316

 

Et cette fois-ci, petit clin d'oeil à Cathnounourse ...

 

jour 1 chinaillon (30)

 

Allez demain, je vous montre quelques petites choses à manger ...