A Espalion, sur les bords du Lot, subsistent d’anciennes maisons de tanneurs appelées aussi calquières, témoins d’une époque révolue où Espalion était une ville commerçante.

La principale activité d’Espalion a été très longtemps celle du tissage. De pittoresques maisons aux balcons de bois ou encorbellement le rappellent. Les pierres plates, en saillie, dites " gandouliers " servaient à laver les peaux. Leur disposition en escalier permettait l'immersion des peaux quel que soit le niveau de l'eau.


8 5 (2)