En allant à Canet, nous avons repéré une série de chaumières au bord de l'étang de Canet-St-Nazaire.

Nous nous sommes donc promis d'y retourner avant la fin de notre séjour.

 

Un jour de tramontane, à décorner les boeufs, avec tout le courage de nos jambes, nous avons pédalé jusqu'au village de pêcheurs.

Trois tours de roues en avant, deux tours de roue en arrière ... surtout quand vous avez un choupinet sur le porte-bagages et une remorque à chien accrochée au vélo !

 

5

 

Une dizaine de cabanes

 

5

 

autour desquelles, on peut se promener librement.

En été, l'une d'elle sert de musée.

 

5

 

 

Les cabanes sont construites avec des matériaux de récupération essentiellement et surtout locaux : du bois pour les murs, des roseaux coupés au bord de l'étang pour la toiture. Le roseau, en faisant glisser l'eau de pluie vers le bas assure l'étanchéité de la couverture.

 

Les cabanes sont composées de trois pièces : la pièce à vivre, la chambre et la remise pour le matériel de pêche. Malheureusement hors juillet / août, elles sont fermées.

 

A l'origine, elles servaient de logis aux pêcheurs. Actuellement, elles ne sont plus utilisées que pour remiser le matériel de pêche.

 

L'étang n'est pas profond, moins d'un mètre et lorsque la tramontane souffle, il est agité de nombreuses petites vagues.

En arrière plan, l'on aperçoit le Canigou.

 

5

 

 

Canet-en-Roussillon se détache à l'horizon.

 

5

 

 

De l'autre côté du cordon lagunaire, on arrive à la mer où ce jour là, les adeptes du kitesurf se donnent à coeur joie.

 

5

 

Mais avec une telle force du vent, pas simple de rabattre sa voile et nous avons suivi un moment les surfeurs qui essayaient de sortir de l'eau.

 

5

 

 

En regardant vers l'ouest, ce sont les premières pentes des Pyrénées que l'on aperçoit.

 

5

 

 

J'espère que vous avez fait le plein de bleu et pu imaginer la dose d'iode et d'embruns que nous avons pu ingurgiter.

Mais quel plaisir de profiter encore de ce temps-là tout à la fin du mois d'octobre.

 

En attendant pour le ciel bleu, je ne peux pas faire de miracle et il faudra subir aujourd'hui, selon les régions, un ciel bien tristounet et de la pluie.

 

Je vous retrouve demain mercredi. 

J'ai entendu dire que c'était le premier jour des soldes ... alors ...

 

Je vous embrasse !