Et nous revoilà en Normandie !

ça va vous me suivez ? Surtout celles qui ont des problèmes pour sauter comme les kangourous ? ;-)

Voilà ce que nous découvrons du parking où nous avons arrêté Cigalon !

 

6 jumieges 13 07 16 (6)

6 jumieges 13 07 16 (8)

 

Saint Philibert fonde Jumières en 654.

L'abbaye bénédictine connait immédiatement un développement important seulement interrompu par les invasions vikings entre 841 et 940. Sa renaissance se fera avec le soutien des ducs de Normandie.

Après la Révolution, l’abbaye est vendue et transfomée en carrière de pierres !!!

En 1852, elle est sauvée de la complète ruine par la famille Lepel-Cointet qui en devient propriétaire puis elle est rachetée par l’état en 1946.

 

La reconstruction de l’abbaye n’a jamais été en projet et seule une campagne de sauvegarde est organisée.

 

L’entrée au site se fait par l’ancienne porterie du XIVè siècle, à l’architecture gothique.

Une partie du bâtiment a été remanié à la fin de XIXème siècle dans un style néogothique par la famille Lepel-Cointet qui y a élu domicile.

 

6 jumieges 13 07 16 (53)

 

Poursuivons notre découverte....

L’abbatiale Ste Marie présente une façade imposante et austère entre ses deux tours hautes de 46 mètres.

C'est un modèle d'architecture romane normande du XIème siècle.

 

6 jumieges 13 07 16 (72)

6 jumieges 13 07 16 (119)

 

Lorsque nous pénétrons dans la nef, nous sommes saisis par le vaste volume qui s’offre à nous : 25 mètres de haut, rythmés par trois niveaux : les arcades, les baies triples et les fenêtres hautes. Le toit n’existe plus mais on sait qu'il s'agissait d'une chapente en bois et non d'une voûte de pierre.

 

04 10 16 (2)

6 jumieges 13 07 16 (15)

6 jumieges 13 07 16 (36)

6 jumieges 13 07 16 (37)

6 jumieges 13 07 16 (14)

 

Dans le transept deux styles se superposent : le roman et le gothique.

Le chapiteau roman dit à l’oiseau présente enserré sur un pilier gothique du XIIIème siècle un oiseau coloré.

04 10 16 (1)

 

 Du choeur, reconstruit au XIIIème siècle et constitué de 7 chapelles rayonnantes, il ne reste plus grand chose. Agnès Sorel, favorite de Charles VII, était enterrée dans l’une d’elles.

 

6 jumieges 13 07 16 (25)

6 jumieges 13 07 16 (41)

6 jumieges 13 07 16 (20)

 

Allez, on digère toutes ces informations ...

Rendez-vous demain ici e tà la même heure pour la suite de la visite.