Le jardin baroque se présente aujourd’hui comme il était en 1773.

Le maître de lieux, le comte Wolfgang II de Hohenlohe-Langenbourg, s’est inspiré de Versailles pour le faire aménager.

Au centre s’élève la fontaine de Neptune où le héros antique se bat contre le dragon Lanton.

 

DSC_4659

DSC_4692

DSC_4624

DSC_4665

DSC_4609

DSC_4676

 

Sur la séparation entre la cour intérieure du château et le jardin se tiennent de petites statues qui repréentent le petit personnel. De part son rang, il n'avait pas le droit de franchir cette limite.

 

DSC_4686

 

DSC_4688

DSC_4648

DSC_4652

DSC_4649

DSC_4650

DSC_4579

 

L’orangerie, en 2 parties symétriques, a été construite en 1723. Elle abrite les arbustes et les plantes exotiques durant la saison froide. Dès les beaux jours, elle est louée pour des fêtes.

 

DSC_4679

 

Les fleurs en cette saison manquent encore et nous profitons des dernières tulipes dont une variété nous intrigue car c'est la prmeière fois que nous voyons des tulipes frangées.

 

DSC_4657

DSC_4656

 

Parmi les arbustes exotiques, il y a l'oranger qui sous serre fleurit déjà.

 

DSC_4674

DSC_4673

DSC_4684

DSC_4685