Naturellement, comme vous tous, nous ne repartons jamais de Haute-Savoie sans nos provisions fromagères.

 

24 03 15 (1)

fromages (3)

 

Tout d’abord une grande tomme.

Saviez-vous que la tomme n’est qu’un nom générique ? Chaque vallée fabrique un fromage qu'elle appelle tomme ( voire tome).

Le fromage serait né pour utiliser le lait écrémé restant après la fabrication du beurre et subvenir ainsi aux besoins quotidiens du paysan et de sa famille.

 

fromages (4)

 

Des reblochons,

produits essentiellement en Haute-Savoie. C’est dans la vallée de Thônes, au XIIIème siècle, qu’est né, dans la clandestinité, ce fromage. À l’époque, les paysans devaient payer aux propriétaires de leurs pâturages un droit sur le lait récolté. Au moment du contrôle, le paysan procédait à une traite incomplète pour payer moins de location. Lorsque le contrôleur avait tourné les talons, il procédait à une seconde traite. En patois, reblocher, c’est pincer le pis de la vache une seconde fois.

Celui lui permettait de fabriquer du fromage pour son usage personnel. 

Ce n'est qu'au XVIIIème siècle qu'il a été commercialisé.

 

grand bornant 02 15 (51)

 

Des bornandins,

que seul le paysan chez qui nous nous approvisionnons fabrique et qui ressemblent à des reblochons très crémeux.

Attention, dès qu'on le coupe, il a une fâcheuse tendance "à foutre le camp !"

 

fromages (6)