Le pont romain a été construit au 1er siècle de notre ère pour permettre à la voie reliant Toulouse à Nîmes de traverser le Vidourle. Une agglomération s’est alors établie près de l’ouvrage.  Au Moyen Age, une partie du pont a été englobée par les habitations.

De nos jours, seule une arche a conservé son état d’origine, les autres ont été transformées en caves, ateliers, garages.

Les arcades de la place du marché permettent la surélévation des maisons en cas de crue. Des escaliers sont construits dans les piliers. Dans ce quartier, les rues sont en damier pour permettre l’écoulement des eaux lors des crues.

Les vidourlades sont connues et quelquefois dévastatrices. La dernière remonte au 9 septembre 2002 où l'eau a atteint les deuxièmes étages des maisons.DSC_0132

 

sommières (3)

sommières (25)

sommières (48)

sommières (52)

 

sommières (14)