Les deux moules en terre cuite ont été ressortis au début de la semaine et le cheptel grandit de jour en jour.
Il faut en effet avoir cuit tous les lamele (lamala dans le Haut Rhin) pour le jour de Pâques.

Le petit mouton de Pâques, tradition alsacienne, symbolise l’agneau pascal depuis le XIXème où l'abondance de sucre, œufs et farine après le Carême donne naissance à ce gâteau festif.

Mais on trouve bien avant des mentions de cette tradition. Déjà en 1519, dans une correspondance du théologien catholique Murner, on relève que le fiancé offrait un lamele à sa fiancée

Fait d’une génoise, ce gâteau léger et goûteux trône en général sur la table le jour de Pâques. Il porte normalement un ruban rouge noué autour du cou et un étendard piqué dans l’épaule.

Jaune et blanc, couleur du Vatican ; rouge et blanc couleur de l’Alsace.

Les lameles maison arborent des rubans de couleurs variées; rien avoir avec le Vatican ni même l'Alsace !

Vous trouverez ci-dessous pour les gourmands/gourmandes la dernière recette testée.

mars 2013 (27)

mars 2013 (32)

mars 2013 (22)

mars 2013 (34)

mars 2013 (21)

 

 

Pour 2 lemele

100g farine

100 g fécule

4 cuil eau froide

6 oeufs

225 g se sucre

 

1. battre les blancs en neige, réserver

2. battre les jaunes + sucre

3. ajouter farine + fécule ( en battant)

4. ajouter 4 cuil eau froide

5. ajouter 1 cuil de blanc tout d'abord en battant un peu

6. puis délicatement rajouter le restant des blancs, sans battre

 

La pâte suffit pour 2 grands moules

Cuisson : 40 à 45 mn à 210 ou th 7

 

lemele moule