En faisant nos courses à G. L, nous avons découvert quelques mannequins qui avaient l’air de s’être perdus par ici.

Un rapide coup d’oeil sur le petit panneau indique qu’il s’agit de création de robes « grand bal » de l’atelier de la Colombe.

 

Tiens, voilà un  nom qui me parle car en effet, lors des différents carnavals vénitiens que nous fréquentons, nous trouvons des créations de cet atelier à la tête duquel œuvre depuis 2005 la couturière Rita Tataï avec beaucoup de talent et de dextérité.

 

9 12 12 (4)

9 12 12 (1)

9 12 12 (7)

9 12 12 (8)

 

9 12 12 (10)

9 12 12 (11)